lịch sử việt nam

Trang Chính

Bản Lên Tiếng Của Thư Viện Hoa Sen:

Bưu-Hoa Tem Thư Việt-Nam Cộng-Hòa:

Biển Cả Và Con Người:

Blogs (Bản Tin các Blogs;  Blog Ba Sàm; Blog Cầu Nhật-Tân; Blog Chu-Mộng-Long; Blog Cu Làng Cát; Blog Dân Làm Báo; Blog Dân Oan Bùi-Hằng; Blog Diễn-Đàn Công-Nhân; Blog Giang-Nam Lãng-Tử; Blog Huỳnh-Ngọc-Chênh; Blog Lê-Hiền-Đức; Blog Lê-Nguyên-Hồng; Blog Lê-Quốc-Quân; Blog Mai-Xuân-Dũng; Blog Người Buôn Gió; Blog Phạm-Hoàng-Tùng; Blog Phạm-Viết-Đào; Blog Quê Choa VN)

Chết Bởi Trung Cộng

Lịch Sử Trung Cộng Cướp Nước Việt-Nam

Những Sự Thật Cần Được Biết Về Sinh-Hoạt Cộng Đồng Việt-Nam

Những Sự Thật Lịch-Sử Cần Phải Biết Về Lịch-Sử Và Phật Giáo Việt Nam

Pháp Luân Đại Pháp Cứu Độ Chúng Sanh

Sitemap

Tự-Điển Địa Linh Nhân Kiệt Của Việt-Nam

 

 

 

Tự-Điển Địa-Linh Nhân-Kiệt Của Việt-Nam

Chuyên-mục Tự-Điển Địa-Linh Nhân-Kiệt Của Việt-Nam được thành lập nhằm vinh-danh những anh-hùng, anh-thư đã dầy ân đức đối với đất nước và dân-tộc Việt-Nam qua nhiều thời đại nhân dịp Giổ Tổ Hùng Vương Việt lịch 4893 cũng như kỷ-niệm lần thứ 59 Quốc Khánh 26-10.   

Nguyễn-Đình-Chiểu
( 1822 - 1888 )

1, 2

Très populairement connu sous le titre de Đồ-Chiểu, ou " Maître de Sagesse ", à l'image de Confucius " Maître modèle des dix mille générations " ( Vạn Thế Sư Biểu ), naquit à Gia-Định ( Saigon ). Son père Nguyễn-Đình-Huy, un petit lettré d'origine du Vietnam central était venu de la capitale Huế des Nguyễn, pour suivre comme secrétaire au bureau du vice-roi Lê-Văn-Duyệt, gouverneur plénipotencier de Gia-Định et des six provinces du Sud dont Gia-Định fut la capitale .

Nguyễn-Đình-Chiểu vécut dix ans de 1822 à 1832 d'une vie heureuse dans une famille aisée de petit mandarin de la classe moyenne, s'initiant aux études confucéennes, avec l'intention de remplir sa piété filiale par ses succès futurs aux concours de doctorat confucéen .

Survint la révolte de Lê-Văn-Khôi en 1843 qui jeta le Sud dans la guerre intestine durant trois ans. Pendant ce temps, Nguyễn-Đình-Chiểu se réfugia dans la capital Huế, où il poursuivit ses études confucéennes chez un ami de son père, il ne revint à Gia-Định qu'en 1843 pour se présenter au concours officiel, où il gagna le premier grade

Tú-Tài ( équivalent au baccalauréat actuel ) ouvrant la voie au doctorat .
Nguyễn-Đình-Chiểu s'enhardit dans ses études pour le concours de doctorat suivant trois ans après. Il partit pour la capitale pour y continuer ses études et préparer à se présenter au concours de nouveau, avec la certitude de gagner le lauréat. Rentré à Gia-Định vers 1850, après le deuil de sa mère, il décida d'ouvrir une école d'enseignement confucéen. Sa renommée commença à rayonner dans toutes les provinces du Sud et nombreux vinrent suivre son cours. Il devint populaire, à partir de ce jour, sous le nom de Đồ-Chiểu. C'est à cette époque qu'il composa se chef-d'oeuvre, " Lục-Vân-Tiên ", sorte d'autobiographie romancée dans laquelle il illustra sa philosophie morale .

Mais Gia-Định ne connut qu'une paix de courte durée. La flotte militaire française commença dès 1843 à canonner Tourane, porte de la capitale des Nguyễn, sous prétexte d'intervenir pour les missionnaires catholiques condamnés à mort par la Cour de Huế. En 1859, les troupes françaises envahirent Gia-Định et bientôt conquirent toute la région du Sud que les Nguyễn durent céder définitivement après maints efforts de pourparlers et de diplomatie infructueuse, dans lesquels Phan-Thanh-Giản finit par mourir de suicide, impuissant devant les forces des armées étrangères et l'absolutisme aveugle de la Cour impériale de Huế .
Durant la prise de Gia-Định par les troupes françaises, Đồ-Chiểu fidèle à sa foi confucéenne, blessé dans ses sentiments patriotiques et de loyauté au Roi, se réfugia à Cần-Giuộc pour éviter tout contact avec les envahisseurs. Condamné par sa cécité il ne pouvait remplir son devoir de citoyen loyal au Roi et à la patrie, c'est-à-dire de lutter avec les armes, il déversait son âme dans ses écrits, l'oeuvre " Dương-Từ Hà-Mậu " apparut à ce moment, dans laquelle il défend sa morale confucéenne en vers éloquents .
Mais Cần-Giuộc est encore trop près de Gia-Định, c'est pourquoi il se retira à Ba-Tri et s'y installa définitivement pour continuer à donner des leçons de confucéens et à exercer son métier de médecine de campagne, car en tant que confucéen complet, il doit connaître la médecine et la métaphysique des Nombres .

C'est en ce temps qu'il composa son chef-d'oeuvre de métaphysique appliquée, " Questions et Réponses entre le Pêcheur et le Bûcheron " ( Ngư Tiều Vấn Đáp ). Il mourut là, après avoir amèrement pleuré Phan-Thanh-Giản et les chefs des guérillas Phan-Công-Tòng et Trương-Công-Định ainsi que le Roi Hàm-Nghi captif au mois de février 1888 .

Nguyễn-Đình-Chiểu représente le dernier confucéen, le plus classique du Vietnam à l'époque moderne. Toute sa vie fut consacrée à la réalisation d'une personnalité morale confucéenne la plus pure .

Il pense l'unité de l'individu et de l'univers, du microcosme et du macrocosme ( Nhân Thân Tiểu Thiên Địa = L'Homme est le Ciel-Terre en miniature ) et il illustre ce principe par l'histoire romancée de " Lục-Vân-Tiên ", qui reflète dans une certaine mesure son propre sort. C'est sur ce principe d'unité ontologique de l'homme et de l'univers qu'il fonde sa morale en intégrant la compassion universelle bouddhiste dans l'amour social confucéen. Grâce à cette compassion divine d'Avalokitésvara, le mauvais sort de Lục-Vân-Tiên est sauvé et dédommagé selon la loi karmique de rétribution.

1, 2

 

Trúc-Lâm Yên-Tử @  Thư-Viện Hoa Sen Việt-Nam

pay per click advertising

Thông Báo: Trang nhà Trúc-Lâm Yên-Tử_Thư-Viện Hoa Sen Việt-Nam nhận đăng quảng cáo cho các cơ sở thương mại. Rất mong đón nhận sự ủng hộ của quý độc giả ở khắp mọi nơi. Đa tạ. Xin vui lòng liên lạc qua email truclamyentu@truclamyentu.info để biết thêm chi tiết. We add your banner or small texted-based on our website, please contact us at truclamyentu@truclamyentu.info. Thanks

Đang xem báo Thư-Viện Hoa Sen Việt-Nam

Flag Counter